hotel sheraton

Hôtel Sheraton Oran    17 et 18 octobre 2015

Intervenant, en marge des travaux du 9e congrès de l’Association de chirurgie vasculaire d’Oran, organisé du 17 au 18 octobre par l’ACVO, en collaboration avec l’Académie nationale française de chirurgie à l’hôtel Shératon d’Oran, le ministre de la Santé, Abdelmalek Boudiaf, a affirmé que «cette manifestation scientifique algéro-française est une opportunité, non seulement pour analyser les problématiques fondamentales et les techniques nouvelles en matière de prise en charge du cancer et de la chirurgie vasculaire». Son but principal, dit M. Boudiaf, est de «discuter des problématiques en lien direct avec les sujets qui figurent parmi les priorités de la politique de santé publique». Elle permet aussi de «réfléchir sur les possibilités du développement du réseau de soins intégré et global pour ce type de pathologies», ajoute-t-il.
Prenant la parole, le Pr Georges Mantion, président de l’Académie nationale française de chirurgie, a affirmé que ce type de rencontre constitue une passerelle d’échanges entre les deux communautés chirurgicales, algérienne et française, en l’occurrence, ce qui permet la diffusion du savoir chirurgical et l’évaluation permanente de l’innovation dans ce domaine. Il faut savoir que cette rencontre à laquelle participent tous les chefs de services de chirurgie à l’échelle nationale, ainsi que des chirurgiens venant de France, de Tunisie et du Maroc, va débattre de nombreux thèmes en rapport avec les innovations thérapeutiques en chirurgie laparoscopique, ainsi qu’en chirurgie endo-vasculaire et de la voie biliaire et le cancer du rectum. Selon les organisateurs, ce congrès va permettre la consolidation de l’amitié entre la communauté chirurgicale algérienne et son homologue française, et renforcera la collaboration des hôpitaux algériens avec d’autres hôpitaux de pays frères et amis maghrébins et européens.

Leave a Comment

Your email address will not be published.